Les évangéliques condamnent le suprématisme

L’Alliance évangélique mondiale condamne le suprématisme
blanc

New York, le 19 août 2017

 

L’Alliance évangélique mondiale (AEM) a rejoint la National Association of Evangelicals (NAE), organe représentatif des évangéliques aux USA et membre de l’AEM, pour condamner le suprématisme blanc et toute autre forme de racisme.

« En tant qu’évangéliques, nous suivons Jésus, le Prince de Paix, qui a donné sa vie pour abattre le mur de séparation entre les peuples (Ephésiens 2.14). Nous prions donc pour que la paix qui vient de Jésus puisse régner au sein de communautés marquées par une grande diversité ethnique, comme c’est le cas aux USA ou dans d’autres pays », affirme Bishop Efraim Tendero, secrétaire général de l’AEM.

« Nous affirmons aussi l’enseignement biblique qui dit que chaque être humain est doté d’une dignité inhérente, du fait qu’il est créé à l'image de Dieu. A travers l’œuvre du Christ en faveur de l’humanité, nous pouvons répéter à la suite de l’apôtre Paul qu’ « il n’y a plus ni Juif ni non-Juif, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme car vous êtes tous un en Jésus-Christ (Galates 3.28). »

 

La déclaration de la NAE :

"La National Association of Evangelicals (NAE) est en deuil face à la violence insensée qui a eu lieu à Charlottesville, Virginia, le weekend dernier. Nous nous associons aux chrétiens de toute la nation qui prient pour les familles des victimes et demandons la guérison dans notre pays.

En ces temps de crises et de tragédie nationale, les chrétiens évangéliques se tournent vers la Parole de Dieu pour recevoir son conseil. Dieu a créé les êtres humains à son image et ainsi, nous sommes tous dotés de la même dignité d’origine divine (Genèse 1.26). Il n’y a pas de race out d’ethnie qui soit au-dessus d’une autre. Les évangéliques sont convaincus la bonne nouvelle de Jésus-Christ a le pouvoir de briser toutes les barrières raciales et ethniques (Ephésiens 2.14-18).

L’évangélicalisme au sein des Etats-Unis est un mouvement lui-même divers, puisqu’on trouve parmi les adhérents aux convictions évangéliques des Afro-Américains (44%), des Latinos (30%), des Blancs (29%) et d’autres groupes ethniques (17%). (1) Et il existe aussi des millions de personnes à travers le monde entier qui adhère à la foi évangélique. Les évangéliques se réjouissent du jour où des croyants « de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue » seront réunis pour célébrer ensemble l’œuvre rédemptrice de Jésus-Christ (Apocalypse 7.9-10).

La NAE condamne le suprématisme blanc et tous les groupes tels que le KK ou les néo-nazis qui soutiennent une telle idéologie. Le racisme ne devrait pas uniquement être dénoncé après des évènements tragiques, mais il devrait l’être aussi régulièrement dans nos communautés de foi. Les Eglises aux USA doivent montrer l’exemple en combattant les attitudes et les systèmes qui perpétuent le racisme."

 

[1] LifeWay Research conducted this study Sept. 8-21, 2015 through a random digit dial phone survey (50 percent landline, 50 percent cell) of 1,000 Americans. In this study “evangelical” is defined using the NAE LifeWay Research Evangelicals Beliefs Research Definition based on respondent beliefs.