Nouveau président pour Interculturel

Le Groupe de travail Interculturel a un nouveau président

Le Groupe de travail Interculturel du Réseau évangélique suisse (SEA-RES) a trouvé un nouveau président en la personne de Matthias Ettlin. Il succède à Martin Sägesser, qui a assuré la présidence d’Interculturel depuis 2014.

Depuis juin 2017, Matthias Ettlin a repris la présidence du Groupe de travail Interculturel du SEA-RES, relayant à ce poste Martin Sägesser qui part en retraite cet automne. Ettlin dirige la formation « Hoffnung für Zürich » (Espoir pour Zürich) de l’organisation humanitaire et missionnaire OM Suisse. Il est en lien avec Interculturel depuis 2007. « Je me réjouis des expériences interculturelles que je peux vivre et transmettre de première main afin de les mettre aussi à disposition d’autres ». Le nouveau président veut encourager les chrétiens dans leurs contacts avec les étrangers, afin que les premiers apprennent à découvrir, derrière les chiffres et les problèmes, les visages et les histoires de ces personnes.

Sägesser toujours dans le comité

Le président sortant Martin Sägesser fait partie du comité d’Interculturel depuis ces débuts en 2004. Il occupait la présidence ad interim depuis 3 ans. Directeur de « MEOS – services interculturels », il poursuivra sa participation au comité jusqu’à la désignation de son successeur à la direction. En effet, il souhaite continuer d’assurer un lien fort entre MEOS et Interculturel, avant de rajouter : « j’ai beaucoup de joie à travailler avec cette équipe de personnes engagées et motivées. »

www.interculturel.info