Rapport annuel 2016

Notre Rapport annuel est désormais disponible pour lecture et téléchargement ci-dessous, avec en prélude un mot de notre Président Jean-Luc Ziehli. 

Chers membres, chers amis,

C’est un grand privilège de servir dans le cadre du Réseau évangélique suisse (RES). Vous découvrez dans ce rapport la grande richesse et la grande diversité des actions et du travail du RES. Vous servir est notre préoccupation permanente. Eglises, oeuvres et membres individuels, nous sommes sur le terrain pour vous et avec vous ! 

Notre monde bouge, vite et en profondeur. Quelle réponse l’Eglise peut-elle apporter ? Quelle sera la couleur de notre positionnement ? Inquiétude, préoccupation, repli sur soi ? J’ai eu le privilège, avec quelques partenaires romands clés, de me rendre à New-York pour participer au congrès Movement Day Global Cities. Dans ce cadre nous avons été vivement exhortés et défiés à orienter nos forces en faveur de l’avancement d’un mouvement de l’Evangile. Les nombreux témoignages entendus nous ont fait vibrer. Bill Hybels nous a communiqué son coeur et sa vision par rapport aux flots de réfugiés, présentés comme une mission à ne pas rater ! Un pasteur de Charlottesville nous a partagé qu’il leur semblait que tout allait bien dans leur ville prospère, jusqu’au jour où le décès d’un noir américain sous les balles de la police, suivi de grandes et violentes manifestations, ont été comme un électrochoc pour les Eglises de Charlottesville. Au travers de ces événements douloureux, les Eglises ont cherché à mettre en commun leurs ressources et idées pour communiquer l’Evangile et ses valeurs. L’Eglise ne peut plus se permettre de vivre pour elle-même, de ne se préoccuper que de ce qu’elle a ; elle est invitée à partager les valeurs du Royaume de Dieu ! 

Jésus, dans le fameux sermon dit « sur la montagne », nous a également interpellés. Il avait cette forte certitude que si les valeurs de ce sermon étaient vécues par ses disciples, nous deviendrions sel et lumière. J’aimerais relever que Jésus nous indique une façon d’être plutôt qu’une façon de faire. Ou que notre façon de faire découlera de notre manière d’être. Mon rêve est que nous, dans notre diversité et nos forces, nous relevions le défi de cet appel !

Jean-Luc Ziehli
Président